Quand j’ai conçu ce site professionnel, je voulais un portfolio pour présenter mon travail. Deux ans plus tard, j’ai décidé de supprimer mon portfolio de mon site. Je vous explique les raisons de cette décision radicale.

C’est chronophage !

Un portfolio, ou références, n’a d’intérêt que si vous prenez le temps de l’actualiser régulièrement. Depuis 2018, je n’ai pas eu (pris ?) le temps d’actualiser son contenu. J’avais toujours mieux à faire. Et, si je n’ai rien à faire, je trouve toujours quelque chose de plus sympa à faire (couture, tricot, crochet, cuisine, lire ou rien du tout !). Donc à quoi bon avoir un portfolio si mes références datent de 1910 ? Les rares fois où j’étais motivée, je n’ai pas eu le temps de finir car d’autres projets sont arrivés. En gros, pour qu’un portfolio vaille le coup, il faudrait créer une nouvelle page à la fin de chaque projet pour présenter le client, le brief et les objectifs de la mission.

C’est anti-créatif !

Eh oui ! Imaginez un prospect qui visite votre site. Il a un projet bien en tête : créer du contenu pour le blog de sa start-up spécialisée en upcycling. Vous, de votre côté, vous avez travaillé pour plusieurs clients, en particulier dans le domaine de la grande distribution mais, au fond de vous, vous aimeriez bien écrire pour des clients plus écoresponsables. Manque de bol, votre portfolio ne parle que de vos anciennes missions et non de ce qui vous anime. Selon moi (et ce n’est que mon humble avis), le portfolio est un frein à la créativité, à la nouveauté, aux challenges. En supprimant mon portfolio, je veux parler avec mes clients de leur projet, de ce qui les fait vibrer, de ce qu’ils veulent. En supprimant mon portfolio, j’arrête de parler de moi : j’échange avec mes clients !

Voilà, je n’ai plus de portfolio : je l’ai remplacé par ce blog. Si vous voulez mes références, je vous envoie un document word dans lequel je présente quelques missions avec des liens vers les articles et les sites Internet pour lesquelles j’ai travaillé.

Ça peut aussi vous intéresser…

Choisir un rédacteur freelance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *